PREMIER MOUVEMENT: DE SAINTE-JEANNE AU FERRUSIAN

Il existe à Ferrières une culture musicale depuis la nuit des temps.
En 1988 quelques nostalgiques de l’ancienne « Harmonie Sainte-Jeanne » relancent un groupe musical dans le village.
Ils se baptisent alors Les Binamés Ferrusiens et ont la chance d’être conduits par un musicien professionnel, l'excellent trompettiste Jean-Claude Legrand, relayé à présent par son fils Hugues.
C’est en 1995 que la formation se métamorphose définitivement en jazz big band et que THE FERRUSIAN ORCHESTRA (américanisation de “ferrusien(ne)”, citoyen de Ferrières) voit le jour sous sa formule actuelle. Il compte une quinzaine de musicien(ne)s, qui revisitent des standards de jazz, couvrant tout le 20ème siècle, dans leurs arrangements originaux ou contemporains. D'autres pièces
soul, funk ou latin émaillent également un imposant répertoire de plus de cent titres.